4 commentaires sur “Et un écho dans ce bois-là…

  1. « Je me fais encore plus petit, encore plus doux », ce faisant je ne suis plus un loup…
    Elle me séduit et m’apprivoise. Bientôt je mangerai dans sa main
    Des tartelettes et des framboises. Alors je n’serai plus qu’un chien
    A qui passer la laisse au cou, l’attendant du soir au matin, pour mettre ma tête sur ses genoux !
    J’accepterai d’être son chien, pour, avec elle, passer ma vie,
    Seulement si c’est sur mon terrain, et qu’elle vient vivre en Utopie !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s